26 Allée Jules Milhau, 34000 Montpellier, France +33 04 99 54 84 73 contact@mfc-audit.fr

Actualité

Accueil A la une

Fiscalité

La fiscalité des entreprise en france

La fiscalité en France est complexe et l'une des plus élevées en Europe

La fiscalité des entreprise en france

La fiscalité en France est complexe et l'une des plus élevées en Europe. Elle se compose de différents impôts, taxes, contributions, cotisations sociales ou encore redevances. Les impôts sont des prestations en numéraire dues par les personnes physiques ou morales et déterminées selon leurs capacités financières.

Le "métier" de chef d'entreprise suppose de prendre à tout moment un certain nombre de décisions d'ordre fiscal. Pour éviter de se laisser surprendre et être mesure de dialoguer avec les administrations concernées, il est indispensable de connaître et de comprendre les principes de base qui régissent la fiscalité des entreprises et les obligations comptables qui en découlent.


Pourquoi payez-vous des impôts ?

Les impôts sont indispensables à l’État pour fournir un certain nombre de services, parfois gratuitement. On dit souvent que l’union fait la force : pour vos impôts c’est pareil ! La récolte des différents types d’impôts permet au pays d’avoir un budget dédié à plusieurs secteurs que nous utilisons tous quotidiennement. Par exemple, la santé, l’éducation, la culture, le transport ou les infrastructures et équipements collectifs. 

Cela a pour objectif principal de réduire les inégalités et de veiller à ce que chacun puisse accéder aux services publics de base. Ceux-ci sont essentiels au bon fonctionnement du pays et au bien-être de sa population.
 

Quels sont les 4 types d'impôts à payer en France ?

La France est l’un des pays où l’imposition est la plus forte et la plus diversifiée afin d’assurer la redistribution des richesses et de financer un système de protection sociale avec peu d’équivalents. La fiscalité est notamment répartie entre impôts, taxes et cotisations à la fois sur les revenus mais aussi le patrimoine ou encore la consommation. Elle comprend notamment :

  • l’impôt sur le revenu (IR) ;
  • l’impôt sur les sociétés (IS) uniquement sur les bénéfices ;
  • les impôts à la consommation : Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) ;
  • les impôts sur le patrimoine (Droits d'enregistrement, IFI, PFU/ Flat Tax sur les revenus mobiliers) ;
  • les impôts locaux (Taxe d’habitation et Taxe foncière).

Il est possible de réduire ses impôts en faisant évoluer son foyer fiscal, en investissant dans l’immobilier locatif ou dans l’économie réelle.

6 nov. 2023 à 07:17  |  Cabinet MFC Audit
Articles les + lus
Pourquoi faire appel à un cabinet d’expert-comptable ? Pourquoi faire appel à un cabi...
1046
La fiscalité des entreprise en france La fiscalité des entreprise en...
833
BILAN COMPTABLE ANNUEL :une obligation légale pour la transparence des entreprises BILAN COMPTABLE ANNUEL :une ob...
537
Commentaires
Stats du site
  • Articles 3
  • Commentaires 0
  • Lectures 2 416
  • Catégories 3
  • Tags 3
  • Utilisateurs 1

Liste des commentaires (Il n'y a aucun commentaire)

Ajouter un commentaire

J'accepte que mes informations soient stockées en base de données. J'ai bien noté qu'en aucun cas ces données ne seront cédées à des tiers.
Recopiez le code antispam :